Démarche expérimentale

Développement d'approches intégrées de génétique, de physiologie et de biologie des systèmes basées sur de la biologie à haut débit (omiques)

La démarche utilisée vise à développer une approche de biologie des systèmes pour identifier les éléments régulateurs-clef impliqués dans la régulation du métabolisme énergétique. Les travaux sont effectués sur l'algue unicellulaire modèle Chlamydomonas reinhardtii.

démarche expérimentale Algomics

A la suite d'une caractérisation physiologique approfondie des effets de conditions environnementales variables, des études omiques haut-débit (transcriptomique, protéomique, métabolomique et fluxomique) sont réalisées sur des souches de type sauvage ainsi que sur différents mutants affectés dans les processus de conversion ou de mise en réserve d'énergie. Il est envisagé de constituer et de valider un réseau métabolique de la microalgue ainsi qu'une base de données interactive intégrant les données omiques. Un modèle des interactions moléculaires intervenant pendant le processus de mise en réserve sera construit, analysé et validé. Ces données seront intégrées en vue d'identifier les métabolites, protéines et gènes régulateurs impliqués dans la synthèse de molécules énergétiques, et de proposer à terme des stratégies innovantes d'amélioration des capacités des microalgues à produire des biocarburants.